“Fonctionnement des sociétés de la fin du Néolithique au début de l’Âge du Cuivre en Sardaigne. Une approche inédite à partir de l’étude des productions en matières dures animales.”

Avis de soutenance de thèse de doctorat en Archéologie

Laura MANCA (Université d’Aix-en-Provence).

Titre de la thèse : “Fonctionnement des sociétés de la fin du Néolithique au début de l’Âge du Cuivre en Sardaigne. Une approche inédite à partir de l’étude des productions en matières dures animales.”

La soutenance aura lieu le mercredi 4 décembre à 14 heures

à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme à Aix-en-Provence

(MMSH – UMR 7269 – LAMPEA BP647- 5 rue du Château de l’Horloge 13094 AIX-EN-PROVENCE) en salle Paul-Albert Février.

Résumé du mémoire en pièce jointe


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.