Bourses d’aide à la mobilité de l’IFPO

L’ Institut français du Proche-Orient propose des Aides à la mobilité internationale (AMI), attribuées par le Ministère des affaires étrangères pour une période de 24 mois, à des doctorants inscrits en thèse dans une université française et effectuant leur recherche doctorale dans l’un des domaines suivants :
– Archéologie et histoire de l’Antiquité du Proche-Orient ;
– Études arabes, médiévales et modernes portant sur le Proche-Orient ;
– Études portant sur le Proche-Orient contemporain.

Cette recherche doctorale doit nécessiter un séjour dans l’un des pays du ressort de l’Ifpo. Les bénéficiaires sont prioritairement choisis pour mener à bien leur travail de thèse. Mais le fait que leur sujet de recherche s’inscrive dans l’un des axes de recherche actuellement développés à l’Ifpo sera considéré comme un atout supplémentaire. Ils sont susceptibles, en fonction de leur thème de travail, d’être affectés à Beyrouth, Jérusalem, Amman et Erbil.

Date limite de candidature: 20/12/2013

Informations complémentaires :  sur le site des IFRE et de  l’IFPO



Citer ce billet
Nadine Elie (2013, 7 novembre). Bourses d’aide à la mobilité de l’IFPO. Carnets de la MAE. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r5os

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.