Archives de catégorie : Ressources documentaires

Retour sur l’atelier Zotero du 14 décembre

L’atelier Zotero proposé à la MAE le 14 décembre a été l’occasion pour un groupe de 15 personnes composé de chercheurs, de doctorants en archéologie et en ethnologie, ainsi que des professionnels de l’IST de se réunir autour de l’intérêt commun de découvrir le logiciel Zotero.

L’atelier s’est déroulé en 3 temps : présentation du logiciel, son installation, puis une série de cas pratiques pour permettre à chacun de manipuler le logiciel et de faire émerger les questions autour de son utilisation.

Pendant l’atelier ont été abordé l’ajout automatique de références dans la base Zotero, l’organisation des références collectées, la citation d’auteurs dans un article, puis la création d’une bibliographie en fin d’article. Nous avons terminé la session sur comment choisir une feuille de style et en télécharger de nouvelles.

Cette séance de découverte pour certains participants a permis de mettre en lumière les difficultés que rencontre un premier utilisateur : l’installation selon son système d’exploitation, son navigateur ou son traitement de texte peut se révéler complexe. De même, faire des citations dans un article est plus difficile qu’il n’y paraît. La barre d’outils “citation” est d’un maniement intuitif mais le fait d’appeler l’auteur de sa base Zotero puis de choisir une feuille de style et enfin de créer une bibliographie demande plusieurs manipulations pour comprendre le cheminement.

Le groupe a été conquis par la facilité d’ajout de références, par la récupération des données de pdf. Ils ont été aussi agréablement surpris par plus de 2 500 feuilles de style disponibles sur le site Zotero. Ces feuilles étant principalement conçues pour les revues anglophones de médecine ou de biologie, plusieurs professionnels de l’IST dont les documentalistes du service Sidra ont commencé à rédiger des feuilles de style pour les revues françaises en archéologie. A suivre dans un prochain billet…

Bénédicte MacGrégor

Assistante de ressources documentaires (SIDRA)

More Posts - Website

3 400 rapports de Missions archéologiques françaises à l’étranger au Service des archives scientifiques

Conservée longtemps au Centre de recherches archéologiques (CRA) puis à la bibliothèque du laboratoire Cultures et Environnements, Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM), cette collection a été versée au service des archives scientifiques de la MAE en septembre 2012.

 

Rapports de missions archéologiques françaises à l’étranger

Initiée dès 1972 par le CRA du CNRS dans le but de rendre accessible la documentation scientifique majeure que sont les rapports annuels des Missions archéologiques françaises à l’étranger, la constitution d’une collection de ces rapports s’est poursuivie de 1995 à 2007 par convention avec le ministère des Affaires étrangères. Préalablement à la publication en ligne du répertoire numérique détaillé, un historique rédigé par Frank Braemer ainsi qu’un descriptif archivistique sont accessibles en ligne dans la série « Collections » du cadre de classement des archives scientifiques.

Télécharger l’introduction de l’instrument de recherche de la collection (pdf).

La collection comprend plus de 3 400 rapports produits par les Missions archéologiques françaises à l’étranger conduites entre 1978 et 2006 dans le monde entier : « Orient ancien », « Asie-Océanie », « Afrique-Arabie », « Europe-Maghreb » et « Amérique ». Dans le cadre du programme « Base de données informatisée et archivage des rapports annuels à la Commission des fouilles » sous la direction de Frank Braemer, près de 2 500 de ces rapports ont été catalogués dans le Catalogue collectif indexé du réseau Frantiq et disposent donc d’une notice bibliographique en ligne indexée avec le thésaurus PACTOLS.

Consultation des rapports
La communication des documents a lieu au service des archives dans le respect des règles de communicabilité des archives publiques et du droit d’auteur.
Contact : archives@mae.u-paris10.fr.

Mémoire des archéologues et des sites archéologiques (MASA), un consortium de la TGIR Corpus

Rendre plus accessibles les données de la recherche archéologique

Le consortium pour l’archéologie, porté par Pierre Rouillard, directeur de la MAE, a été labellisé par la TGIR Corpus en 2012. Ce projet a reçu le soutien du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme.

Les membres du consortium se sont réunis les 26 et 27 novembre à la MAE afin de lancer le travail qui se poursuivra jusqu’en 2016.

MASA réunit actuellement le musée d’archéologie nationale (MAN) et 9 laboratoires répartis dans 5 Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) :

La MAE coordonne le consortium. Le service des archives scientifiques de la MAE et le service SIDRA sont membres du bureau exécutif.

Des masses de sources archéologiques (cahiers de terrain, relevés, plans, photographies, bases de données, etc.) sont encore aujourd’hui non traitées, non accessibles et non sauvegardées. MASA a pour objectif de rendre plus accessibles les données de la recherche archéologique indispensables aux chercheurs dans le cadre de leurs projets.

Les partenaires du consortium se proposent de mettre en commun leurs compétences développées dans les domaines suivants :

  • Production de corpus numériques
  • Interopérabilité des bases de données
  • Encodage des documents
  • Archéomatique
  • Traitement du patrimoine iconographique
  • Archivistique appliquée à l’archéologie, archivage électronique, réglementation
  • Indexation

Les actions du consortium ont été réparties en quatre projets : mise au point de référentiels d’indexation, expérimentations des processus (archivage, numérisation, mise en ligne, documentation…), logicisme et encodage en TEI, modélisation des données. Les projets permettront de rédiger des guides de bonnes pratiques.

Le comité de pilotage et le bureau exécutif se réuniront début 2013.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur l’implication du service des archives.

masa@mae.u-paris10.fr

archives@mae.u-paris10.fr

Nouveautés de la Bibliothèque d’archéologie

Le Catalogue Collectif Indexé (CCI) du réseau FRANTIQ auquel votre bibliothèque participe permet de créer des listes (ou bibliographies) en ligne, publiques ou privées.

N’hésitez pas à créer vos propres listes, à usage privé bien entendu, mais également à l’usage de vos collègues ou de vos étudiants par exemple.

Besoin d’une démonstration pratique ? Le personnel de la bibliothèque se tient à votre disposition !

Trois listes de nouveautés acquises par votre bibliothèque en 2012 sont actuellement consultables : utilisez le bouton « Listes » en haut à droite de la page d’accueil du CCI ou cliquez sur ces liens pour y accéder :

Nouveautés Archéologie nationale MAE-2012

Nouveautés Orient… 2012

Nouveautés Bassin méditerranéen… 2012

Nous vous proposons aussi des listes à la demande.

Contact : bibarcheo[at]mae.u-paris10[point]fr

Consortium Mémoire des archéologues et des sites archéologiques (MASA)

Les 26 et 27 novembre 2012 s’est tenue la réunion de lancement du consortium Mémoire des archéologues et des sites archéologiques (MASA, labellisé par le TGIR Corpus).

Le consortium MASA a pour mission de travailler à l’accessibilité des données de la recherche en archéologie, de proposer des guides de bonnes pratiques à destination des chercheurs et ingénieurs du domaine et, par la mise à disposition de corpus numériques, de susciter de nouveaux usages.

Pendant 4 années (2012-2016), il permettra de financer les actions de  numérisation et  de documentation des corpus ainsi que  la coordination du consortium (assurée par la Maison Archéologie & Ethnologie, porteuse du projet).

6 partenaires participent à MASA :

Ils mettent en commun leurs domaines d’expertise, complémentaires, tels que l’archivistique, les techniques de numérisation, l’élaboration de référentiels documentaires, la spatialisation et le géoréférencement, la structuration et la re-documentarisation des données de la recherche…

Cette réunion a été l’occasion de discuter des problématiques rencontrées par chaque partenaire, de faire l’inventaire des apports et besoins de chacun et d’organiser les premiers projets communs.

Le service ingénierie documentaire et réseaux pour l’archéologie (SIDRA) participe au bureau exécutif ainsi qu’à la coordination du consortium.

Nathalie Le Tellier-Becquart

Responsable de ressources documentaires (SIDRA)

More Posts - Website

Atelier Zotero le 14 décembre

Formation Zotero animée par Bénédicte MacGrégor (Service ingénierie documentaire et réseaux pour l’archéologie).
Le service d’information et de documentation, SIDRA, propose un atelier afin de former les doctorants et les chercheurs de la MAE à  l’outil de gestion bibliographique Zotero vendredi 14 décembre 2012 en salle 2 (rez-de-jardin).

Inscrivez- vous!

Pourquoi Zotero ?

  • Car c’est un outil gratuit.
  • Car il est difficile d’effectuer un travail d’écriture long, comme une thèse, sans un outil dédié pour gérer sa documentation. Le billet de Franziska Heimburger, sur le blog de la Boîte à Outils des Historiens, explique comment cette doctorante gère sa documentation de recherche avec Zotero et pourquoi  elle a choisi d’utiliser cet outil.
  • Car Zotero permet de récupérer ses données de recherche dans un format  standard qui sera reconnu par d’autres outils.
  • Car c’est un outil intuitif, facile d’installation, facile à utiliser.
  • Car Zotero est un outil doté de fonctionnalités avancées, et permet notamment d’automatiser l’écriture de bibliographies selon les normes des revues archéologiques (ce qui fera l’objet d’un prochain billet)…

Pour tout complément d’information, adressez vos questions à documentation@mae.u-paris10.fr.

Bénédicte MacGrégor

Assistante de ressources documentaires (SIDRA)

More Posts - Website