Archives de catégorie : Journées d’études

Séminaire « La mesure du danger »

Séminaire LESC/CERI (2012-2013)

Le 13 juin 2013, salle 308 F du LESC – MAE 

Organisation : Sophie Houdart (CNRS, LESC), Vanessa Manceron (CNRS, LESC), Sandrine Revet (Sc Po, CERI) ; Contacts : sophie.houdart@mae.u-paris10.fr ; vanessa.manceron@mae.u-paris.10.fr ; revet@ceri-sciences-po.org

Argumentaire : Le XIX et le XXe siècles sont marqués par le développement sans précédent de la rationalité métrique. L’emprise des chiffres et de la mesure – étalonner, comparer, hiérarchiser – établit les critères de la normalité, du pathologique et de l’extraordinaire. Dans les domaines inhérents au danger ou au risque, la mesure permet de fixer des seuils, d’établir des échelles et des étalons, à partir desquels la dangerosité et la nature d’un évènement peuvent s’évaluer.

Dans ce séminaire, nous chercherons à confronter la notion de danger à la matérialité des dispositifs sensibles, techniques et scientifiques, qui permettent d’en prendre la mesure (évaluer, …

 suite de l’argumentaire et programme

« Réseaux sociaux et contraintes dans l’Antiquité tardive »

Journée d’études

27 juin 2013

MAE, rez-de-jardin, salles 1 et 2

Affiche

Les réseaux sociaux ont souvent été étudiés par le biais des individus et des formes de soutien dont les membres peuvent bénéficier. Ils sont le plus souvent présentés de manière positive, comme des catalyseurs, des moyens de promotion ou de maintien d’un rang. Par contraste, le dessein de cette journée d’étude n’est pas de présenter une vision irénique du social pour reprendre l’expression de C. Lemercier, mais d’étudier le réseau à travers le prisme de la contrainte qu’il peut exercer sur ses membres. Il s’agit moins de dresser la typologie des réseaux existants que de mesurer la nature et le degré de coercition que suscite l’appartenance aux réseaux identifiés.

Programme

Carine Constans

Responsable de communication de la MAE

More Posts

« La valeur culturelle des armatures lithiques : quelques exemples du Paléolithique supérieur et du Néolithique »

Journée d’études du laboratoire Préhistoire & Technologie

Organisée par L. Klaric, L. Mevel et C.M. Renard

Vendredi 31 mai, 10h – 16h

MAE, 3e étage, salle 311G
 

Si l’armement utilisé par les populations préhistoriques est intimement lié à l’image du chasseur, il est aussi considéré comme un marqueur culturel important. La généralisation des approches technologiques a notamment permis de discuter de ces objets selon différents points de vue, en dépassant le strict cadre de la description typologique, tout en les replaçant au sein des systèmes techno-économiques. Aussi, que l’on se place sur un plan synchronique ou diachronique, il est possible d’aborder la notion de variabilité géographique et fonctionnelle de ces objets et d’en discuter la signification en relation avec les approches interdisciplinaires.

 Á partir de plusieurs exemples du Paléolithique supérieur et du Néolithique européen, cette journée de séminaire se propose justement d’aborder ces objets emblématiques des cultures matérielles et d’en discuter la valeur culturelle.

Programme

10h – 10h45 : M. J. WEBER (Centre for Baltic and Scandinavian Archaeology & UMR 7041)

« Les pointes de Havelte – un phénomène d’ordre fonctionnel ou culturel ? »

10h45 – 11h30 : A. SIMONET (TRACES-UMR 5608)

« La valeur culturelle des armatures : bilan concernant le Gravettien des Pyrénées »

11h30 – 12h15 : L. KLARIC (PRETECH-UMR 7055)

« Réflexion sur la valeur culturelle de quelques armatures lithiques et de leurs modes de production au Paléolithique supérieur ancien »

14h – 14h45 : C. M. RENARD (PRETECH-UMR 7055)

« Les armatures de la fin du Néolithique dans le bassin de la Seine : replacer l’armature au sein des productions lithiques »

14h45 – 15h30 : C. NICOLAS (TRAJECTOIRES – UMR 8215)

« Les flèches du Campaniforme et de l’âge du Bronze ancien en Bretagne (2500-1700 av. JC) : de l’identité culturelle au prestige social »

Discussion (15h30-16h)

Carine Constans

Responsable de communication de la MAE

More Posts

« Information Systems for Archaeology and Cultural Heritage »

27 – 29 May 2013

A NARNIA Project Training Course

at University of Paris Ouest Nanterre La Défense

Maison Archéologie & Ethnologie (MAE), Floor 4

Programme

NARNIA is an interdisciplinary project, the main objective of which is to provide young researchers with the means to conduct research on ancient Eastern Mediterranean material culture and to develop their analytical skills through a series of research and training activities.

Subject of this training course, the application of information systems in the recording and dissemination of information has become one of the main fields of contemporary interdisciplinary research. Through case studies, the workshop will examine and evaluate the effectiveness and durability of different systems employed during the last few decades. Furthermore, the workshop will deal with the application of innovative methods and the development of a variety of tools for organizations involved in the archaeological research and in the management of cultural heritage : computer generated images 2D & 3D, GIS, multilingual and pictorial databases, digital resources and accessible databases on the Web.

Organised by Prof. A.-M. Guimier-Sorbets, University of Paris Ouest
with Virginie Fromageot-Lanièpce, Véronique Vassal (ArScAn)

Contact, registration : laniepce@mae.u-paris10.fr

 

logoEur
logoNant

Virginie Fromageot-Lanièpce

Ingénieur d’études – CNRS
Equipe ArScAn-Archéologie du Monde grec et systèmes d’information
UMR 7041 Archéologies et Sciences de l’Antiquité
CNRS – Université de Paris I – Université de Paris Ouest – Ministère de la Culture
Maison René Ginouvès, Nanterre

More Posts - Website

« Interior Decoration in the Eastern Mediterranean, during Hellenistic and Roman Times »

Mosaics, Paintings, Iconography, Materials, Techniques and Conservation

22 – 25 May 2013

A NARNIA Project Training Course

at University of Paris Ouest Nanterre La Défense, Building B, « salle des colloques » (22 & 25 May)

at Maison Archéologie & Ethnologie, Floor 4 (23 & 24 May)

narnia1

Programme

NARNIA is an interdisciplinary project, the main objective of which is to provide young researchers with the means to conduct research on ancient Eastern Mediterranean material culture and to develop their analytical skills through a series of research and training activities.

Building on the experience of the Cyprus Narnia Training Course Mosaics in the field, held in Nicosia during October 2012, the present workshop will develop further somes of the issues discussed there, the study of mosaics in the East and West of the Mediterranean area and analyses, techniques and materials used in mosaics dated from the Classical to the Roman period. It will also cover new aspects of mosaic decoration and deal, for the first time, with wall paintings. Through case studies and more synthetic presentations the workshop aims at presenting the most recent, cutting edge research in the field.

Organised by A.-M. Guimier-Sorbets, prof. Paris Ouest
Véronique Vassal, Virginie Fromageot-Lanièpce (ArScAn)

Contact, Inscription : veronique.vassal@mae.u-paris10.fr

logoEur

logoNant

Virginie Fromageot-Lanièpce

Ingénieur d’études – CNRS
Equipe ArScAn-Archéologie du Monde grec et systèmes d’information
UMR 7041 Archéologies et Sciences de l’Antiquité
CNRS – Université de Paris I – Université de Paris Ouest – Ministère de la Culture
Maison René Ginouvès, Nanterre

More Posts - Website

25 avril : journée d’étude sur les changements de rythme

« Changer de rythme, changer de sens »

Journée d’étude organisée par le GREP/CERILAC – CREM-LESC /UPO LLACAN/CNRS

Jeudi 25 avril 2013

Université Paris 7 – Paris Diderot / Les Grands Moulins – salle 677C

Responsables : Maria Manca (Paris 7), Jean Lambert (UPO), Sandra Bornand (CNRS/LLACAN)

Programme

Affiche

Carine Constans

Responsable de communication de la MAE

More Posts