Colloque franco-ukrainien sur l’art géométrique de la préhistoire à nos jours – Compte-rendu de F. Djindjian (ArScAn)

Compte-rendu du IV° colloque franco ukrainien d’archéologie
22-23 avril 2015 Kiev, Ukraine

Affiche du colloque

Le IV° colloque franco-ukrainien d’archéologie s’est déroulé les 22 et 23 avril 2015 à Kiev (Ukraine), hébergé à la Laure des grottes, le fameux monastère fondé en 1051, où Nestor rédigea sa fameuse « Chronique des temps passés » en 1111, et dont l’enceinte recèle plusieurs musées dont le fameux musée des trésors historiques de l’Ukraine (l’or des scythes) et le musée d’art décoratif ukrainien.

Merci aux organisateurs du colloque (et notamment T. Kara-Vasilieva, L. Iakovleva, L. Mykhailivna, G. Ivakin, B. Otrochenko) et à l’ambassade de France en Ukraine (notamment son conseiller culture E. Tosatti) qui ont supporté le colloque dans le cadre du « Printemps français » en Ukraine.

Le thème scientifique choisi était « l’art géométrique, de la préhistoire à nos jours ». En effet, cet art est très présent à toutes les époques dans l’archéologie et l’art décoratif de l’Ukraine : art mobilier paléolithique du Mézinien, céramique peinte de Tripolié, pétroglyphes, art des steppes, art grec, art des époques barbares, art médiéval, art décoratif vestimentaire du folklore ukrainien, art contemporain.

Sur deux journées, plus d’une vingtaine de communications d’intervenants français et ukrainiens sur un thème commun, mais dans un large espace-temps qui a notamment mis en relations les différentes approches méthodologiques, les corpus géométriques, les différents processus stylistiques aboutissant à une géométrisation des représentations, les progrès techniques dans les tracés géométriques et les significations symboliques des tracés géométriques.

L’art paléolithique a été à l’honneur à travers les communications de L. Iakovleva sur l’art mézinien, d’A.C Welté sur l’art mobilier magdalénien et d’E. Robert sur les signes complexes de l’art pariétal franco-cantabrique. La décoration géométrique très élaborée de la céramique peinte néolithique a été illustrée par les communications sur la culture Tripolié-Cucuteni. La communication d’O. Buchsenschutz sur l’abstraction géométrique de l’art celte a été particulièrement remarquée.  Plusieurs communications de nos collègues ukrainiens sur l’art géométrique durant l’âge du bronze, l’art scythe, l’art gréco-romain et l’art médiéval en Europe orientale. François Djindjian a proposé une formalisation générale de la description des motifs géométrique, de leur associations et de leur composition, et a proposé une évolution technique de la décoration géométrique depuis l’inspiration des formes naturelles jusqu’à l’utilisation du compas  à partir du I° millénaire BC de concert avec la mathématisation géométrique.

La dernière partie du colloque a concerné la décoration géométrique des tapis, tissus et broderies dans l’art décoratif d’Europe orientale avec notamment l’intervention de T. Kara-Vasilieva, sur l’évolution des ornementations géométriques broderies depuis l’époque scythe jusqu’à nos jours.

Enfin, F. Bouvry met en relation l’art géométrique entre paléolithique, néolithique Tripolié et art moderne (à travers notamment  l’abstraction de Sonia Delaunay et le suprématisme de K. Malevitch, peintres d’origine ukrainienne) et Z. Tchegoussova souligne l’influence de l’art géométrique des civilisations anciennes sur les peintres ukrainiens contemporains.

Dans la discussion générale qui a clos le colloque, les intervenants ont souligné la relation permanente, à travers le temps et l’espace, entre le décor géométrique et les divers processus de stylisation géométrique de l’art figuratif qui à travers la schématisation, l’idéographie et l’abstraction, conduit au symbolisme des représentations.

En savoir plus:

– Présentation du programme sur le site de l’Institut français en Ukraine

sur Scilogs (Pour la Science)


Laurence Quinty

Chargée de partenariats et valorisation à la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *