Europeana Sounds : vers un accès en ligne du patrimoine sonore européen

Depuis février 2014, le Centre de Recherche en Ethnomusicologie (CREM, LESC-UMR 7186) et la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH, USR3125), représentant le CNRS, participent avec 23 autres partenaires issus de douze pays européens, au programme Europeana Sounds (2014-2017) coordonné par la British Library et cofinancé par la Commission européenne et le consortium Europeana Sounds.

Why Europeana-SoundsAxé sur le patrimoine sonore collecté par les institutions européennes au cours de ces 130 dernières années, le projet Europeana Sounds a pour ambition de porter à plus d’un million le nombre d’enregistrements disponibles sur la plateforme Europeana qui offre en libre accès les contenus numérisés de plus de 2 200 bibliothèques, musées, archives et collections audiovisuelles européennes, soit plus de 30 millions de livres, de films, de pièces de musée et d’archives.

Tous les types de contenus audio représentant la variété et la richesse du patrimoine sonore européen – musique classique, contemporaine, traditionnelle ou de variété, contes et récits issus de la tradition orale, bruitages et ambiances sonores, sons de la nature, langues courantes ou oubliées, enquêtes de terrain issues de la recherche… – sont concernés.

Dans ce projet, le CNRS fait partie des principaux fournisseurs de contenus scientifiques avec les archives du CNRS – Musée de l’Homme gérées par le Centre de Recherche en Ethnomusicologie et la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme à Aix-en-Provence. La visibilité des données patrimoniales de la recherche française en sciences humaines et sociales en sortira renforcée.

Le projet est constitué en groupes de travail thématiques – agrégation, enrichissement & participation, recommandations pour les licences, développement de chaînes thématiques, infrastructures techniques, promotion & réseau, gestion du projet & durabilité – qui offrent l’opportunité d’une concertation à l’échelle européenne sur les techniques de l’information en vigueur dans les disciplines de sciences humaines et sociales.

 


Laurence Quinty

Chargée de partenariats et valorisation à la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *