Découvrez le carnet de REFEMA

Présentation du programme

REFEMA est l’acronyme d’un programme de recherche franco-japonais en histoire ancienne qui se propose d’utiliser les sources écrites du Proche-Orient ancien (administratives, économiques, juridiques) pour éclairer le rôle économique des femmes sur la longue durée (IIIe-Ier millénaires av. notre ère) et leurs différentes fonctions dans l’économie générale. Au cours des trois millénaires d’histoire de la Mésopotamie ancienne, si les femmes ont joué un rôle fondamental dans la production des biens nécessaires à la vie quotidienne, leur rôle, dans certains cas, a dépassé les simples besoins de la cellule familiale et s’est intégré aux activités productives des grands organismes ou dans les circuits commerciaux. Elles ont aussi été un élément essentiel pour la conservation et la transmission des richesses et du patrimoine. Alors que le rapport des femmes au monde du travail a changé de manière spectaculaire dans la France et le Japon contemporains, il s’agit d’examiner comment, dans un passé très lointain et dans une civilisation très conservatrice, peuvent être présentés et analysés les différents aspects du rôle économique joué par les femmes.

Présentation du blog

Le “Carnet de REFEMA” est un carnet de recherche et un outil de travail destiné à faciliter les échanges et à rendre compte des étapes et résultats d’une recherche collective entamée en 2012: celle du programme franco-japonais en SHS consacré au “Rôle Économique des Femmes en Mésopotamie Ancienne” (REFEMA, projet CHORUS soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche [ANR] et la Société Japonaise pour la Promotion de la Science [JSPS]). Cette recherche concerne plusieurs aspects de l’histoire économique et sociale de l’Antiquité proche-orientale, étudiée à partir des sources disponibles en écriture cunéiforme.

Lien vers le blog


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *