20 ans de fouilles du site de Gontsy en Ukraine (1993-2013)

L’habitat paléolithique à cabanes en os de mammouths de Gontsy (Ukraine)

Anniversaire de la 20e année de fouilles (1993-2013)

Lioudmila Iakovleva (Institut d’Archéologie NAS Ukraine, laboratoire ArScAn)et François Djindjian (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, laboratoire ArScAn)

Gontsy-2013-1

A l’occasion du 20e anniversaire des fouilles de Gontsy, le site a été présenté le 15 août 2013, lors de la journée des archéologues, au Directeur de l’Institut d’Archéologie NAS Ukraine, l’académicien P.P. Tolochko et à son adjoint, Gleb Ivakin, à l’ambassadeur de France en Ukraine Alain Rémy et son équipe, ainsi qu’aux autorités de la région de Poltava (le chef du département Culture G. Fasii), du département de Lubny (le préfet V. Alexelienko et le président du Conseil général O. Diadechko) et de la commune de Gontsy (V. Dalada, V. Trubnikov).

La journée a été l’occasion de célébrer cet anniversaire, dans une atmosphère chaleureuse et amicale, avec la présence de l’équipe de fouilles, des anciens fouilleurs, des autorités locales, départementales et régionales, des archéologues, des conservateurs de musées, des membres de l’association des amis du site archéologique de Gontsy et des médias.

Les visiteurs ont pu voir les trois grandes cabanes en os de mammouths en cours de décapage, entourées de zones d’activités, de foyers et de fosses conservées sous le nouveau grand hangar de 1 000 m2.

La suite du décapage sous le grand hangar continuera dans les prochaines années et permettra une future ouverture au public.

Grande cabane n°4Grandes cabanes n° 2 et 3Grandes cabanes n°3 et 4Cabane n° 4 en cours de décapage


8 réflexions sur « 20 ans de fouilles du site de Gontsy en Ukraine (1993-2013) »

  1. Le moulage n’est pas possible avec des superpositions de plus d’une dizaine d’ossements sur un mètre d’épaisseur.
    La seule solution est le démontage ou la conservation in situ sous hangar avec traitements de conservation préventive chaque année sur les ossements. C’est la seconde solution qui a été choisie.

  2. Impressionnant et magnifique ! Ce site doit être bien agréable et intéressant à fouiller.
    Y a-t-il également du matériel lithique et faune consommée dégagés à l’intérieur de ces structures ?

    1. Il y a de l’industrie lithique et en matière dure animale et des objets de parure à l’intérieur des structures.
      Il y a de l’industrie lithique et en matière dure animale et des objets de parure dans les zones d’activités entre les structures.
      Il y a de la faune consommée dans les zones d’activités ainsi que dans les dépotoirs et les zones de boucherie dans le pourtour extérieur des zones d’activités.
      Et il y a l’accumulation d’ossements de mammouths exploitée par le groupe humain dans la ravine toute proche du promontoire..

  3. Bien beau site et beau décapage. Envisagez-vous à terme une conservation réelle ou un moulage?

Répondre à Dominique Cauche Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *