Hommage à François Villard

L’Université Paris Ouest Nanterre La Défense a le regret de vous faire part du décès de M. François Villard. Ancien membre de l’École française de Rome  (1947-1949), François Villard a été successivement maître de recherche au CNRS, maître de conférences à la Faculté des Lettres d’Alger, professeur à l’Université de Rennes 2, puis, à partir de 1967, à l’Université de Paris X Nanterre, où il termina sa carrière, en 1994, après avoir été Conservateur en chef du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre entre 1976 et 1983.

La céramique et la peinture grecques sont au cœur de la plupart de ses travaux. On peut citer sa thèse La céramique grecque de Marseille (VIe-IVe siècle, essai d’histoire économique (1960), qui marqua toute une génération d’historiens et d’archéologues de la colonisation grecque en Méditerranée. Dès 1949, il explora Mégara Hyblaea, en Sicile, où le rejoindra Georges Vallet, site majeur pour la compréhension des premières installations grecques en Occident. Avec Jean Charbonneaux et Roland Martin, il a laissé la synthèse la plus accomplie sur l’art grec, dans la collection l’Univers des Formes née d’une idée d’André Malraux. Toutes ces entreprises ont  été menées au sein des institutions de recherche françaises, le CNRS, l’Université et le musée du Louvre.


Carine Constans

Responsable de communication de la MAE

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *